Accueil Découvrir Un peu d'histoire

Un peu d'histoire

Bomaros le Séquane et ses compagnons sont des personnages fictifs, de grands voyageurs dans les couloirs du temps et de l’histoire. Il est donc bien précisé que leurs aventures sont loufoques, c’est-à-dire, d’après la définition du Larousse, extravagantes, originales, un peu folles (je dirais même très folles).

Toutefois certains aspects, peuples, lieux, faits... sont avérés, réels, historiques et proviennent de sources fiables ! Vous trouverez dans cette rubrique les infos permettant de raccorder les aventures loufoques de notre ami à l'Histoire.

Un peu plus sur les Séquanes

Extraits de « Les peuples fondateurs à l’origine de la Gaule » de Fabien Régnier et Jean-Pierre Drouin, aux éditions Yoran Embanner

« Les Séquanes, peuple celte puissant qui, après avoir vraisemblablement été établi dans la haute vallée de la Seine, partit vers le Sud-Est et gagna la Franche-Comté suite aux invasions des Cimbres et des Teutons vers 130 avant J.C. selon certains, mais plus probablement lors de l’arrivée des Belges, dans la première moitié du troisième siècle avant J.C. »

« Les Séquanes vivaient sur la rive gauche de la Saône qui les séparait des Eduens leurs adversaires, peu avant la guerre des Gaules. Ils étaient également voisins des Lingons au Nord et des Allobroges au Sud. Leur territoire s’étendait sur les départements du Doubs, de la Haute Saône, du Jura, du Territoire de Belfort et de la partie sud du Haut-Rhin »

« Leur chef-lieu était Vesontio, devenu Besançon, ce fut l’oppidum principal des Séquanes. Un autre centre important était Ariolica qui devint par la suite Punterli (1255) aujourd’hui Pontarlier. Les Séquanes possédaient d’autres villes importantes. Luxovium, aujourd’hui Luxeuil qui fut dévastée par Attila en 450, Segobodium devenue de nos jours Seveux, Epomanduodurum (epomandu : petit cheval + durum : forteresse) l’actuelle ville de Mandeure. »

« Une mention particulière doit être réservée à l’oppidum situé à Chaux des Crotenay (Jura) dont la configuration impressionnante a permis de supposer qu’il aurait pu s’agir du site de la bataille d’Alésia, selon une thèse développée par André Berthier. »

« Les Séquanes participèrent à la grande révolte et lui fournirent un puissant contingent de 12000 hommes en 52 avant J.C. sous la conduite de leur roi Casticos, fils de Catamantaloedis »

Publié le 10/06/2021

Les personnages

Bomaros et ses compagnons

Bomaros le Séquane est un personnage fictif que j'ai créé, de même que ses compagnons, le vénérable et honorable Cornely, druide dit le gardien des troupeaux et l'illustre et inconnu tout à la fois, Racamjen Boortch, dit le guerrier des steppes. Il est bien précisé que les aventures de Bomaros sont loufoques, c'est-à-dire, d'après la définition du Larousse, extravagantes, originales, un peu folles (pour ne pas dire très folles) !

bomaros-lesequane.fr © 2021 | Auteur : Jean Marc Brochot | Site réalisé par clarisse-b.net