Accueil Le blog

Le blog

Le Bouclier Arverne

Bomaros, le protégé du Dieu Cernunnos

A sa grande surprise, ce n'est pas un cheval qui surgit au galop, mais un cerf. Un cerf majestueux, énorme ! Bomaros n'avait jamais vu un tel animal, gigantesque, avec des bois immenses, des pattes aux muscles puissants, saillant sous l'effort. Le noble cervidé stoppa face au lac, regarda d'un côté, puis de l'autre et décida finalement de se diriger le long de la rive en direction du Séquane, étonné de ce choix car il était persuadé que la bête l'avait vu ! Elle ne s'était pas remise au galop mais trottinait vers lui, ne le quittant pas de ses grands yeux humides !

Alors surgirent à leur tour, les poursuivants, deux cavaliers cette fois. Et ils étaient bien des chasseurs courant ce fabuleux gibier. Arrivés sur la grève, ils bifurquèrent et reprirent leur course derrière le cerf géant.

- Par Bélénos, ce ne sont pas des Ambarres, mais des Germains.

Et on peut lui faire confiance pour reconnaitre des guerrier germains, ayant eu à les combattre maintes fois et en gardant de très mauvais souvenirs dans sa chair. Ces deux-là devaient être des mercenaires à la solde des Romains, chargés du ravitaillement des légionnaires en marche forcée vers Gergovie. A ce moment, après un dernier regard au Séquane, le grand cerf changea de direction et s'élança dans les eaux du lac, faisant jaillir de grandes gerbes d'eau ruisselantes sous ses sabots.

Extrait de Sonnocingos (La Marche du Soleil) saison II : de Imbolc à Beltaine, mois IV : Anagantios, chapitre 4 : le bouclier Arverne.

Publié le 30/11/2021

Le Sanctuaire oublié

Chaux-Des-Crotenay-Cornu : Est-ce bien la métropole religieuse de toute la Celtique

Bon, la date est passée !

Toutefois la question demeure : Chaux-Des-Crotenay-Cornu : Est-ce bien la métropole religieuse de toute la Celtique ? L'ouvrage de François Jacquot, objet de longues recherches de sa part, tente de nous éclairer sur le sujet, et ma foi, pour ma part, je suis ébahi devant tant d'éléments apportés à la question et prêt à le croire. Vivement que des fouilles approfondies du site soient autorisées et entreprises !

Vendredi 26 novembre 2021 à 18 heures, une conférence de François Jacquot, auteur du livre Le Sanctuaire oublié.

Nozeroy, Salle des Jeunes (près de l'office de Tourisme). Présentation par le Président Jacques Mivelle et les membres de l'Association du vieux pays de Nozeroy sur le thème extrait du livre de François Jacquot, Le Sanctuaire oublié :

Le vaste éperon barré de Cornu Chaux des Crotenay aurait-il pu être ce lieu référent, citation :

"Les Celtes honorent, de nos jours encore, cette ville où ils voient le foyer et la métropole de toute la Celtique"

(Diodore de Sicile, Bibliothèque fragment IV-19,1-2 - Auteur Grec contemporain de Jules César)

Le Sanctuaire Oublié de François Jacquot, une étude approfondie et incomparable que tout Séquane devrait se procurer.

 

Publié le 25/11/2021

A la poursuite d'Hannibal

Quand Bomaros vole un éléphant de l'armée de Carthage du général Hannibal Barca

- N'importe quoi ! Bomaros, je suis au regret de te dire que le soleil qui a tapé trop fort sur ta caboche de Gaulois de la Séquanie, a dû déranger pas mal de choses dans ta cervelle, cela dit sans vouloir te vexer !

- Mais tu ne me vexes pas du tout, Soluijen, et je comprends que la trouille de ta vie, ainsi que tu l'as dit toi-même, te fait dire des méchancetés à tes amis. Mais crois-moi, ces éléphants ne sont pas plus dangereux que les ruminants du vénérable et honorable Cornely. Je propose que nous passions la nuit ici, et demain nous retournerons les voir de plus près. Et peut-être que je pourrai, avec un peu de chance, en voler un et le ramener en Séquanie ! Tu me vois rentrer dans mon village sur le dos d'un de ces bestiaux ? Je vois déjà la tête des gens et celle de Racmajen Boortch ! Et tu sais quoi, Soluijen ? Je l'offrirai au vénérable et honorable Cornely, notre druide, le gardien des troupeaux et je lui dirai : "Tiens vénérable Cornely, voici un nouveau pensionnaire pour ton troupeau"

- Mais ça ne va pas, tu es complètement malade, voler un éléphant ! Tu crois peut-être que les Carthaginois vont te laisser faire ?

Pour le savoir, c'est dans Sonnocingos, saison II, De Imbolc à Beltaine, mois IV, Anagantios, chapitre III, A la poursuite d'Hannibal !

Publié le 14/11/2021

Dernière parution

À découvrir

Dernières nouvelles de la Séquanie

2022

meilleurs voeux

Publié le 04/01/2022

Recevoir les nouvelles par mail* :
* Votre adresse sera enregistrée afin de recevoir des infos et nouvelles par mail, vous pourrez vous désinscrire à tout moment . Lire les RGPD.
bomaros-lesequane.fr © 2022 | Auteur : Jean Marc Brochot | Site réalisé par clarisse-b.net